De Baobab, je connaissais les vêtements, les plaids, les coussins... Quand je vivais à Paris, j'aimais aller à la boutique rue du Jour, derrière les Halles. Je m'émerveillais devant les tissus, les mélanges d'imprimés, de couleurs...
Et un jour, bonne nouvelle ! J'apprends que Baobab commercialise ses tissus en coupons et petite mercerie... ici

Fée Home et Baobab pochon à ouvrages

Après la difficile épreuve du choix, j'ai reçu mes coupons de coton et la cordelette.

baobab, le colis
J'avais envie de me coudre un pochon à ouvrage, un joli pochon que je puisse laisser sur la table basse sans avoir à en rougir ;-) Après avoir mis les tissus à tremper, j'ai sorti mon carnet à croquis et taillé la mine de mon crayon.

baobab, fabrication du pochon à ouvrages
Les cotons Baobab sont souples et doux, très agréables à travailler. Plutôt fin, ils se rapprochent assez du voile de coton, mais ont une bonne tenue. J'ai assemblé plusieurs morceaux pour faire une bande de 10cm x 65cm. Puis j'ai cousu la doublure et la base du pochon, en prenant soin de laisser une ouverture pour passer la cordelette. Et enfin, j'ai soigneusement épinglé et cousu le fond.

baobab, les détails du pochon à ouvrages

tissus Baobab, laine MadelineTosh et La Fée Fil, tasse Bloomingville, cuillère La Chambre aux Confitures